5 Clés pour renaître professionnellement

Janvier 2021. Début d’une nouvelle page blanche, qui vient s’empiler au-dessus d’une autre un peu particulière, certes.

Je te souhaite malgré tout une belle année. De réaliser ce que tu souhaites au plus profond et d’accueillir au mieux ce qui ne dépend pas de toi.

J’ai eu envie de partager ici 5 clés pour renaître professionnellement.

5 Clés pour renaître professionnellement - Ambitions Plurielles

C’est un texte que j’avais écrit il y a déjà quelques temps (avant la crise sanitaire et que je n’avais pas eu l’occasion de partager), que je trouve particulièrement approprié maintenant.

Bonne lecture et au plaisir d’avoir tes réactions !

1/ Renouer avec son meilleur conseiller

Vois-tu de qui je parle ? Oui ? Non ? 

C’est évidemment de toi dont il s’agit. 

Pour renaître professionnellement, il n’y aura pas de meilleures réponses que celles que tu iras chercher intérieurement. 

Qui de mieux placée que toi peut savoir ce dont tu as besoin, ce dont tu as envie et ce qui te correspond ? 

Certes, autour de toi, on a peut-être des avis sur la question. Famille, amis, collègues, conseillers… Bien sûr, ce sera toujours intéressant de prendre en compte les points de vue bienveillants et constructifs que tu pourras récolter. 

Mais ce que tu décideras d’en faire ensuite te revient, car personne ne pourra faire à ta place. Donc, la première personne à être convaincue et motivée, c’est bien toi. 

Alors, avant de prendre toute décision, cherche le moyen d’accéder à tes réponses intérieures, car tu es l’experte de ta situation

Chacune a ses propres méthodes pour cela. Méditer, faire du sport, voyager, s’isoler, prier, se reposer… En ayant comme exemple de questionnement intérieur : Quels besoins ai-je envie de combler par le biais de mon travail ? Quel sens ai-je besoin d’accorder à ce que je fais ? Quelles sources de satisfaction est-ce que je recherche ? Quelle est ma vision de la réussite ? Quels rêves ai-je envie d’accomplir sur le plan professionnel ? Quelles sont mes priorités ?

Donc, fais-toi confiance, trouve le moyen de te connecter à tes propres réponses pour ensuite sélectionner ou créer tes propres solutions.

2/ Oser faire différemment

Nombreuses sont les personnes qui s’entêtent à aller à contre courant dans leur vie professionnelle : À contre courant d’elles-mêmes, de leurs propres modes de fonctionnement, de leurs besoins ou encore aspirations. 

Tu sais peut-être ce que c’est, de chercher à se contorsionner pour rentrer dans des cases pré-établies. De suivre le mouvement coûte que coûte pour ne pas se faire remarquer, en être exclue, ou à la traîne. 

Mais entre nous, on sait bien que le résultat, c’est que c’est épuisant et tellement pas satisfaisant.  

Plus on va chercher à se conformer à tous ces codes – qui ne nous correspondent pas forcément – et plus on va s’en demander, puisque c’est sans fin. Personne n’a vraiment de prise sur les codes communément admis dans certains domaines professionnels. Par exemple, sur ce qui est “attendu” en terme d’image, de rythme de travail ou de pénibilité pour « mériter » ou tout simplement pour « exister » dans un domaine.

La pression peut-être énorme, les codes déjà pré-établis… Et tout ça, sans que l’on ait pu donner notre avis. 

Alors, pour reprendre les rennes, il est important d’avoir conscience de l’existence de cette quête éreintante. Que l’on peut s’y engouffrer facilement, et donc, de questionner à quel point cela nous ressemble et nous correspond vraiment

Cela devient essentiel d’apprendre à lâcher prise à propos de ce qui ne nous convient pas, y compris si cela implique de faire différemment et de sortir du lot. Finalement, ce sera peut-être tant mieux. 

Car, tu pourras impulser de nouvelles façons de travailler, de concevoir ton métier et ainsi, ouvrir la voie à d’autres…

3/ S’accepter tel.le que l’on est

Il n’y a pas vraiment de plan B.

Ton parcours, ton corps, ta personnalité, ton mode de fonctionnement et plus généralement tout ce qui te constitue, c’est ce avec quoi tu vas devoir composer dans ta vie (pro)

Si cela ne convient pas, jusqu’où devras-tu aller ? 

A-t-on tout simplement le droit de considérer que tu n’es “pas assez” ou “pas comme il faut” ? Est-ce juste ? Nope. 

Tes singularités sont ta force, sois-en convaincue. Si on te fait sentir le contraire, dis-toi que ces personnes-là n’ont rien compris, ne parviennent pas à voir le potentiel qui est en toi et dans ces conditions, il vaut mieux ne pas avoir à travailler avec elles. #Flemme. 

Flemme d’avoir à prouver, à convaincre que tu es à ta place et que tu possèdes des richesses à déployer. 

Changeons de posture : plutôt que d’attendre des validations extérieures qui ne viendront peut-être pas (ou pas assez), fais-toi confiance. Fais les choses à ta façon en ayant de bonnes appréhensions à ton égard pour éviter tout risque d’auto-sabotage. 

Tu es unique et ce que tu as à proposer est aussi unique et nécessaire

4/ Faire de son passé une force

Aies confiance dans le fait que chacune de tes expériences professionnelles passées, plus ou moins heureuses sont en fait venues au bon moment pour toi et étaient nécessaires.

Ainsi, tu changeras peut-être de regard sur celles-ci.

Chacune a eu son utilité pour venir t’apprendre quelque chose et affiner davantage ce que tu aimes, ce qui te correspond et ce qui au contraire, ne te convient pas. 

Cela évite de voir les expériences moins probantes et moins positives comme de purs échecs. On peut toujours en tirer des leçons et donc une source de force pour la suite. Une expérience négative reste une expérience, avec son lot d’apprentissages, ce qui est toujours préférable et plus constructif qu’à “rien”.

Pour ce qui est des expériences plus valorisantes et épanouissantes que tu as connu, ce sera top de pouvoir t’appuyer sur celles-ci pour reprendre confiance en toi dans les moments où tu en auras besoin. Elles constituent tes bagages, tes ressources et tu pourras trouver une multitude de façons de les redéployer, de les transposer dans tes prochains challenges professionnels. 

En tout cas, ne reste pas bloquée sur les expériences passées, juste pour ce qu’elles t’ont apporté à l’instant T. 

Transforme tout ce que tu as emmagasiné comme leçons, compétences ou ressources diverses, pour en faire une force, que toi seule possède de cette façon-là. Cela t’appartient et ne tient qu’à toi.

5/ Mettre au centre le sens

Pour gagner du temps et de l’énergie, pour pouvoir miser sur du long terme et aller loin, il y a un ingrédient essentiel à aller dénicher : le sens de ton travail et des missions que tu vas endosser

C’est ce qui va te donner de l’énergie plutôt que de t’en prendre et de t’épuiser, physiquement et psychologiquement. 

C’est donc ce qu’il y aura à identifier ou à créer si besoin, pour effectuer des choix motivants. 

C’est aussi ce à quoi tu pourras te raccrocher à chaque fois que tu rencontreras le creux de la vague. « SPOILER ALERT » : Car il y en aura forcément, comme pour tout et c’est juste normal. 

Mais si tu as identifié ton moteur : ce qui t’anime et que tu feras vivre à travers ta vie professionnelle, alors tu auras fait l’essentiel du chemin. 

Tu auras consolidé le fond et la forme pourra alors être multiple. 

Tu pourras ouvrir ton champ des possibles en terme d’épanouissement, en mettant au centre, le sens.

Conclusion,

J’espère que cet article t’aura plu et que les bonnes vibes que j’y ai mis seront bien arrivées jusqu’à toi ! C’est d’ailleurs dans le même esprit que j’ai écrit mon livre “Ne me définissez pas, je m’en charge !” , que je te recommande si tu as envie d’aller plus loin dans tes réflexions, jusqu’au très concret.

Pour rappel, je propose également des coachings ponctuels à distance pour t’aider à clarifier tes choix professionnels, ou encore des formations professionnelles sur mesure et finançables selon ta situation, pour créer ou développer des solo-entreprises uniques et durables.

Au plaisir d’échanger et de lire en commentaires ce que ces 5 clés pour renaître professionnellement t’auront inspiré…

Manon.

Laisse un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.