Mon anti-recette… Gâteau et entreprenariat

mon anti-recette de gâteau et de l'entreprenariat...

Hello, je voulais te parler de mon anti-recette de gâteau… Et de l’entreprenariat !

Ça t’intrigue ?

Lis jusqu’au bout…

Aujourd’hui, le 20 février, c’est mon anniversaire, j’ai 34 ans.

Je ressens une énorme gratitude pour avoir achevé une année de plus, qui fut forte et belle.

Une énorme gratitude aussi, de pouvoir démarrer une année de plus, avec des tas de possibilités à ma portée.

Beaucoup de gratitude…

Alors puisque c’est mon anniversaire, je voulais te parler de gâteau, ou plutôt, d’une “anti-recette” de gâteau !

Je ne sais pas ce qu’il en est pour toi, mais personnellement, j’aime cuisiner (et donc manger, ce qui se voit peut-être ^^).

Mais attention : j’aime cuisiner, faire des gâteaux, à condition que cela soit par plaisir, que je puisse le faire avec amour, pour des personnes que j’aime et pour moi-même.

Si je devais cuisiner sous la contrainte, sous la pression, à la chaîne, sans avoir la possibilité d’y mettre ma touche personnelle, de le faire à ma façon… j’y perdrait très vite le goût !

Je sais déjà que ça me fatiguerait, pire : ça m’ecoeurerait !

Dans l’entreprenariat, c’est pareil…

Quand je fais un gâteau, je m’inspire de recettes que j’aime aller dénicher sur le net (mais je fais gaffe, car j’y passerais vite des heures sans m’en rendre compte !).

Je pioche dans des idées de recettes d’ici et d’ailleurs et je bricole avec tout ça. Je suis ouverte à de nouvelles astuces, saveurs, ingrédients, techniques…

Au final, je ne suis JAMAIS une recette à la lettre !

(Je dois être trop rebelle pour ça ^^)

Dans l’entreprenariat,  c’est pareil…

J’aime adapter, réinventer les recettes : selon mes envies, mes goûts et ceux des personnes à qui je vais proposer mon gâteau. Je fais aussi selon mes habitudes, mes contraintes (le temps que j’ai devant moi, les ustensiles), et aussi selon les ingrédients dont je dispose.

Dans l’entreprenariat, c’est pareil…

Je suis plutôt anti-gaspi : je ne vais pas courir à gauche à droite pour trouver des ingrédients parfois pas comme je les aime  (pas bios par exemple), alors que dans mes placards, j’en ai déjà de bons, que je pourrais trouver à utiliser.

Je n’aime donc pas gaspiller mon temps, mon énergie et préfère utiliser ce que j’ai à ma portée, chez moi et qui en fait, me convient le plus !

Dans l’entreprenariat, c’est pareil… Ne t’en fais pas, je vais t’expliquer tout ça…

Alors, certes, certains chefs pâtissiers diront à leurs élèves que pour réussir, il faut suivre les recettes A – LA – LETTRE !

Mais selon moi, c’est parce qu’ils n’ont pas assez confiance en leurs élèves et en leur capacité à innover, à créer des gâteaux audacieux, plus personnels, avec une touche unique… Jusqu’à peut être, dépasser leur maître !

(Puisque c’est ça, le rôle de l’enseignement, non ? Transmettre des savoirs pour que ceux qui les reçoivent puissent aller au delà…)

Dans l’entreprenariat… et même, le coaching,  la formation etc, c’est pareil !

Si je prends une recette à la lettre d’un gâteau classique, par exemple, du gâteau au yaourt : j’obtiendrai un résultat standard, une copie un peu fadasse de l’original que j’avais goûté dans un super salon de thé, si jamais les ingrédients n’étaient pas exactement de la même provenance ou de la même qualité.

Et dans tous les cas, mon tour de main n’aura de toute façon, pas pu être le même…

Pareil dans l’entreprenariat, … Tu vois de quoi je parle ?

Par contre, quand j’ajoute à la recette mes petites touches personnelles : un zeste de citron vert du jardin de la copine, du bon sucre de canne de mon magasin bio, de la vanille de Tahiti rapportée direct de là bas… etc

J’obtiens alors un gâteau au goût unique, que l’on ne retrouvera pas ailleurs !

Il marque les esprits et les papilles, je peux raconter ce que j’ai mis dedans, je me suis amusée à le réaliser et j’en suis toute fière car il est à mon image.

Et c’est pareil dans l’entreprenariat !!!

Pour réussir, je suis convaincue qu’il n’y a pas de recette inratable, à suivre à la lettre.

Pour créer une entreprise à la saveur unique, qui interpelle, laisse un bon souvenir, donne envie d’y revenir et d’en parler… Tu devras y mettre de toi.

Tu peux être fière de ce que tu entreprends lorsque tu parviens à prendre appui sur tes propres ressources et que tu évites de les gaspiller et de t’ épuiser. Notamment, en essayant de mettre en œuvre des recettes ou méthodes dites “miracles”, qui ne fonctionnent pas avec toi, tes singularités et celles de ton entreprise.

Elles sont d’ailleurs ta force, ton atout pour te démarquer.

Les étouffer pour faire du copier-coller serait clairement du gâchis !

En étant en mode anti-gaspi : de ton potentiel, de ton temps, de ton énergie, de tes ressources diverses, tu mises sur plus de plaisir pour toi et les autres, sur plus d’impact positif sur toi et les autres et sur la pérennité de ce que tu entreprends.

Tu veux créer ta propre recette pour développer ton activité et faire en sorte que celle-ci soit durable et satisfaisante sur tous les plans ?

Je t’accompagne pas-à-pas pour cela : pour aller à l’essentiel, te poser les bonnes questions, via une formation en développement d’activité, individuelle, sur mesure et à distance.

C’est ce qui a le plus d’impact chez mes clientes, qui améliore en profondeur le fonctionnement, les perspectives de leur entreprise et qui leur évite de se disperser.

Je serais ravie de discuter avec toi de ta vision, de tes problématiques et de ce que tu souhaiterais atteindre à tous les niveaux  (équilibre, sens, résultats financiers etc.).

Ça t’intéresse ? Réserve ton rdv gratuit via le formulaire dispo ici ou clique sur le bouton ci-dessous :

Sur ce, belles anti-recettes à toi !!!

Manon

Laisse un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.