Comment travailler de chez soi…Avec ses enfants autour + vidéo inside

Si tu travailles de chez toi, que tu suis une formation à distance ou s’il t’arrive de ramener du travail à la maison,  si tu as des enfants ou que tu souhaites en avoir,

CET ARTICLE EST POUR TOI !

#4 Travailler chez soi entourée de ses enfants

Étant moi-même une « mam’preneure » depuis quelques années, je suis d’abord passée par bien des erreurs de débutante, par des situations totalement contreproductives qui mettaient à mal ma vie de famille, de maman et mon travail. Je me suis parfois retrouvée complètement dépassée par la situation, à culpabiliser énormément, n’arrivant plus rien à faire correctement… Mais je te rassure : ça, c’était avant !

Depuis, j’ai su tirer des leçons de ces expériences douloureuses où ma vie privée était écrasée par mon travail ou inversement ! J’ai su mettre le doigt sur ce que j’avais raté et comment ne plus reproduire ces erreurs.

J’ai également été puiser des conseils auprès d’autres femmes travaillant de chez elles avec des enfants, sur ces questions d’organisation, de gestion du temps, de méthode de travail, de communication etc.

Tout ça pour te dire qu’aujourd’hui, je détiens quelques clés précieuses que j’applique et qui fonctionnent. J’ai enfin trouvé les bons compromis et je t’en fais part à travers cette vidéo ci-dessous et avec quelques conseils supplémentaires plus bas :

>>> Quelques petites précisions et compléments à cette vidéo :

J’avais lancé l’idée de ce sujet sur Facebook en proposant de partager ses astuces :

♦ Certaines se lèvent plus tôt que tout le monde (et donc se couchent tôt) ou l’inverse, selon sa capacité à travailler à ces heures-ci. C’est ce que font Stéphanie, Safia ou encore Caroline, comme elles le confiaient sur le groupe privé et la page Facebook.

♦ D’autres parlaient aussi de ligoter ses enfants ou de les enfermer à clé dans une pièce… Mais je ne ferai pas de délation en citant leurs prénoms cette fois-ci… Elles se reconnaîtront ! ^^

♦ Enfin, Christèle parlait de se faire un planning avec des objectifs à atteindre, suffisamment légers pour éviter de se décourager et de se mettre trop de pression et enfin, d’avoir une pièce dédiée. À ce propos, c’est prévu, j’y reviendrai…

 

>>> Revenons sur ce que j’ évoquais dans la vidéo :

À priori, si tu travailles quand les enfants ne sont pas là, cela peut te paraître trop court… Mais tu peux le voir autrement :

Lorsque la maison est vide, tu peux travailler à fond !

Tu vas devoir travailler en un temps assez limité et donc, il n’y aura de place pour rien d’autre que pour ton travail. Tu verras, tu seras beaucoup plus productive sur des temps limités, déterminés à l’avance. Puisque tu n’es pas en permanence à ton bureau, tu pourras réfléchir en amont à ce que tu comptes faire de ce temps qui va être ultra précieux et pour aller à l’essentiel, au plus efficace.

Tu vas également devoir te débarrasser de tout ce qui est objet de distraction et te fixer des règles strictes.

Par exemple : interdiction formelle de t’occuper de quoi que ce soit d’autre dans la maison que de ton travail (rangement, lessive, télé…), d’aller faire des courses, de faire un tour sur ta messagerie perso,  d’aller sur les réseaux sociaux, de passer un coup de fil H-S, etc.

À toi de mettre le doigt sur ce qui peut parasiter ton efficacité, te faire perdre du temps inutilement et de construire tes propres règles.

>>> C’est une étape nécessaire afin d’ optimiser ces temps de travail restreints, pour qu’ils soient des moments ultra productifs.

travailler chez soi avec enfants3334225

Autre raison pour laquelle il faut impérativement travailler quand tes enfants ne sont pas présents : tu risques de perdre toute crédibilité !

De la part de ta clientèle ou de tes contacts pro par exemple : combien de fois des amies entrepreneures racontaient la honte de leur vie : au téléphone avec une cliente ou un contact important et son enfant qui débarque : « Maman, j’ai fait CACAAAA !!!!  » Et là, c’est le drame… Que veux-tu faire dans ces conditions ? Pas facile de se justifier auprès de son interlocuteur après ça, de garder un ton sérieux et de rester concentrée dans la conversation…

D’un coup, au bout du fil, on t’imagine en robe de chambre les cheveux en pétard, avec un môme dans les bras, en train d’essuyer le popotin d’un autre, complètement débordée et surtout pas pro du tout. Des petits incidents comme celui-ci sont très fréquents lorsqu’on a des enfants en bas-âge et que l’on gère ses activités pro en leur présence. Alors évite ces situations bien embarrassantes !

Tu risques également de perdre en crédibilité auprès de ta famille : si tu peux faire ton travail au milieu du salon, avec la télé allumée, un enfant sur les genoux et un plat qui mijote en même temps, tu envoies un message malgré toi : Détrompe-toi, ce n’est pas « Je suis une wonderwomen qui gère plein de choses en même temps, je suis trop forte, applaudissez-moi !!! » … Non ! C’est plutôt : « Finalement, mon travail ne nécessite pas tant de concentration que ça, ce n’est pas vraiment sérieux, donc allez-y sollicitez-moi, ce n’est pas grave… »

Comment exiger ensuite que l’on respecte tes temps de travail, ta concentration alors que tu as délibérément démontré que ce n’était pas si important ?

 

Enfin, pour revenir rapidement sur le comment occuper ses enfants si le papa, la mamie ou autre ne peut pas les emmener jouer dehors, je tiens à préciser que mettre ses enfants devant un écran (tablette, TV,…) doit être ex-cep-tion-nel, il ne faut pas que cela devienne une habitude. On connaît maintenant les effets néfastes de leur utilisation prolongée sur les enfants et par conséquent, c’est une source de culpabilité en tant que maman.

 

Selon leur âge et en plus des exemples cités dans la vidéos, ce pourra être des jeux de société, de la dinette avec différents ingrédients, de la peinture, une activité qui occupe leur esprit et leur corps, pour éviter ainsi qu’ils aient à se déplacer dans la maison…

 

Donc : 1) prépare leur activité avant, 2) anticipe leurs éventuelles sollicitations ou questions (même si en général, les enfants ont une imagination très riche pour ça ! ^^ ) et je le répète : 3) explique-leur bien pourquoi ils vont devoir être en autonomie , pendant combien de temps (fixe une durée raisonnable en fonction de leur âge et de ce qu’ils ont à accomplir pendant ce temps) et 4) sois la première à respecter cet engagement .

En bref, responsabilise-les et respecte toi-même ce que tu demandes, ils se sentiront pris en considération plutôt que de trop…

 

J’espère que cet article et cette vidéo t’auront apporté des pistes de réflexion, des idées à mettre en place pour travailler de chez soi avec ses enfants autour et que tu sauras en tirer profit ! Si toi aussi, tu as des conseils, des astuces à partager, si tu as des questions, ou que tu veux réagir, c’est avec plaisir,

⇓ c’est juste en dessous que ça se passe ! ⇓

5 commentaires

  • Moufida 14 octobre 2015 à 10 h 15 min

    Génial cet article, je me reconnais dans bien des points!!! Le maître mot ORGANISATION

    • Ambitions Plurielles Auteur 14 octobre 2015 à 10 h 22 min

      Super si cet article te parle ! Ce sont de petites astuces d’organisation qui j’espère pourront inspirer les mampreneurs comme toi 😉

  • jihane 14 octobre 2015 à 10 h 51 min

    Merci pour cette vidéo ! je ne suis pas encore concernée (pas encore maman) mais je note les conseils au cas où. Bravo aux maman qui travaillent à la maison, à l’extérieur, ou qui s’occupent « seulement » de leur famille. vous êtes toutes des héroïnes des temps modernes 🙂

    • Ambitions Plurielles Auteur 14 octobre 2015 à 12 h 01 min

      Merci beaucoup Jihane pour ton message et pour ton intérêt ! Tu sais je pense que chaque femme qui a le courage de s’écouter et de faire ce qui lui correspond est une héroïne ! 😉

  • Sabah 16 février 2016 à 13 h 30 min

    C’est l’ occasion d’apprendre à se connaître et à connaître bebe 🙂

    En testant des méthodes d’optimisation du temps.

    En testant plusieurs méthodes, on peut s’étonner tous les 2 😉

    Bisous les Best

Laisse un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.