Valider ton idée de business, ou comment tu pourrais gagner 3 ans ?

Bonjour !

J’espère que tu te portes bien !

Ce matin j’ai fait un live improvisé sur la page facebook – à visionner ici – dans lequel je te demande : si je pouvais te faire gagner 3 ans dans ton projet d’activité, est-ce que tu prends ?

 

Lis ce qui suit, je vais t’expliquer pourquoi, comment…

Je te rassure, je n’ai pas sorti ma baguette magique !

 

Ma Sorcière Bien-Aimée - GIFMANIA

 

J’ai simplement mis mon expérience et mes compétences en commun avec Sophie et Dominique, les fondatrices de la start’up L-Start, pour mettre sur pied un programme en ligne grâce auquel tu pourras valider ton idée d’activité.

À nous trois, nous comptons 25 ans d’entreprenariat et nous avons accompagné des centaines de femmes à se lancer à leur tour.

 

Dans cette L-School, nous avons réuni toutes les étapes essentielles pour étudier le potentiel d’un projet d’activité, sa faisabilité et son adéquation avec ce que tu recherches vraiment.

Toutes ces questions que tu vas être amenée à te poser, m’auraient fait gagner facilement 3 ans si seulement j’étais passée par là avant de créer ma première entreprise.

 

>>> Je t’explique le contexte :

En 2012, lorsque je me suis lancée pour la première fois à mon compte, je n’ai PAS préparé mon projet.

 

Je me suis lancée dans l’urgence.
J’avais fini un contrat, j’étais maman depuis quelques mois pour la première fois et je voulais vraiment reprendre une activité professionnelle.

Je le savais, je n’allais pas pouvoir me contenter d’être « juste » maman, très longtemps, j’avais besoin d’ être utile autrement.
Très vite, j’ai compris que mon équilibre en dépendait et qu’une maman épanouie allait être une bien meilleure maman.
Il fallait que je travaille, oui, mais pas à n’importe quel prix !
Je n’étais pas prête non plus à sacrifier ma vie de famille, à faire de longs trajets comme c’était le cas avant ou à occuper un poste très prenant, au niveau psychologique et en terme de temps.

Résultat, je me suis lancée à mon compte dans l’artisanat. Je créais des objets de décoration murale que je vendais sur le net.

Parce que c’ était facile pour moi. J’aimais bien ça et j’allais surtout pouvoir travailler de chez moi, décider de mon ryhtme, de mon organisation, etc… Le top !

Je n’ai pas plus réfléchi à la viabilité de mon projet, à la manière dont je pourrais le développer et si moi, sur le long terme, j’allais pouvoir m’en contenter : tant au niveau financier qu’au niveau de mon épanouissement…

 

>>> Le bilan de cette première entreprise : c’est énormément d’apprentissages car j’y suis allée en mode autodidacte et ce fut très enrichissant !
Je crois que j’ai plus appris en 3 ans sur le plan pro, que ce qu’il m’aurait fallu en 10 ans de salariat…

J’ai beaucoup appris aussi, de part les tâtonnements et les erreurs que j’ai faites !

Entre nous, je ne regrette absolument pas ces 3 premières années !

Mais, je t’avoue, que je me serais bien passée de tous ces tracas financiers : en épuisant toutes mes économies dans des investissements pas du tout essentiels à mon projet, ou à force de puiser dedans car celui-ci n’était pas viable tel que je l’avais lancé.
Je me serais bien passée aussi de toutes ces pertes d’énergie et de temps, de toutes ces remises en question, parce que je n’avais pas su me poser les bonnes…

 

Ce n’est qu’au bout de ces 3 ans, lorsque j’ai eu en face de moi des pros qui avaient l’habitude d’accompagner des entrepreneurs, que j’ai réalisé que cette idée n’avait finalement pas été la bonne, dès le départ.

>>> J’ai tout arrêté pour me concentrer sur la préparation de ma seconde entreprise, Ambitions Plurielles, que tu connais.

J’ai pu alors réunir plus de garanties à propos de ce que ce projet allait pouvoir m’apporter, à tous les niveaux.
C’est pour ça qu’aujourd’hui, trois ans plus tard aussi, le bilan n’est pas du tout le même avec cette seconde entreprise et je n’ai pas du tout l’intention de jeter l’éponge, bien au contraire !

Le fait de se poser les bonnes questions dès le départ, ça change tout.

>>> Jusqu’ici, j’ai pu éviter à bon nombre de mes clientes de passer par des détours chronophages, énergivores ou encore bien couteux financièrement parlant !

Pour Sophie et Dominique de L-Start, c’est pareil, et nous avions à cœur de pouvoir rassembler dans un programme commun en ligne, les étapes fondamentales pour préparer un projet de création d’entreprise.

 

Alors, si tu en es à ce stade :
Si tu hésites entre des tas d’idées qui te passent par la tête, ou bien, si tu en as une en particulier depuis un certain temps.
Nous allons t’aider à aller droit au but, pour que tu sois fixée : je passe à l’action, je concrétise mon projet – ou pas ?

Dans tous les cas, tu avanceras, tu apprendras et tu n’auras pas de regrets !

 

Si tu veux mettre sur pied une activité rentable et qui te correspond, tu ressortiras de cette L-School avec :
Des idées claires et une idée structurée
– La certitude que cette activité te correspond
– Un business model viable et cohérent
– La fierté d’avoir accompli ce travail et le sentiment d’être prête pour te lancer !

 

>>> Tu veux en savoir plus sur ce fameux programme ?
Découvre son contenu + comment ça fonctionne en cliquant ci-dessous :

>>> L-School Valider ton idée de business <<<


PS : Les portes sont ouvertes jusqu’au 31 mai 2018 !

Et maintenant, dis-moi où tu en es ?

Si tu es déjà lancée, qu’est-ce que tu aurais aimé savoir avant de faire le grand pas ou que ferais-tu différemment ?

Si tu en es au stade de la réflexion, quels sont les points sur lesquels tu as besoin d’être rassurée ?

On en discute en commentaires !

Manon.

Laisse un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.