La différence entre coach, mentor, consultant, formateur…

Hello,

J’espère que tu vas bien !

Pour commencer meilleurs vœux à toi puisque c’est le premier article de 2020 !
Je te souhaite de t’épanouir pleinement dans ta vie pro, pour que cela puisse impacter positivement tout le reste !
Je souhaite que tes besoins et tes envies soient comblés, que tu accueilles tout ça à cœur grand ouvert et que tu puisses redistribuer.


Ce contenu d’article, la différence entre coach, mentor, consultant, formateur, me trotte dans la tête depuis un moment !

La reprise ayant été intense, j’ai mis la priorité sur les accompagnements et formations pros de mes clientes.

La différence entre coach, mentor, consultant, formateur... Femmes entrepreneures Ambitions Plurielles



Tout d’abord, pour les news, fin 2019, j’obtenais 3 certifications qualité qui font plaisir et que voici…

Manon Smahi Cuzin Mentor en Reconversion et Épanouissement Professionnel

Du coup, qu’est-ce que ça change ? Rien.
En fait, c’est surtout une reconnaissance du travail que je fais depuis des années, un peu comme une VAE.


Au cas où tu sois perdue avec toutes ces appellations, ce que je comprendrais parfaitement, eh bien justement, c’est ce que j’avais très envie de partager avec toi : la différence entre coach, mentor, consultant, formateur…


Des titres que l’on entend et/ou que l’on endosse parfois à tort et à travers !


Pour ma part, j’aime que les choses soient claires et justes.
Donc, quand on prétend proposer du coaching ou vouloir en bénéficier, encore faut-il savoir de quoi il s’agit réellement, pour que personne ne se sente trompé dans l’histoire.

Idem pour du consulting, du mentorat, de la formation…

Je me retrouve souvent à devoir expliquer en quoi consistent toutes ces casquettes, dont les différences peuvent être floues et je le conçois tout à fait.


J’ai donc pris l’initiative de faire une vidéo de décryptage, avec des définitions fiables, claires je l’espère, et qui te permettront peut-être de savoir précisément ce que tu fais et de présenter comment tu le fais si tu proposes des accompagnements, ou bien, de savoir sélectionner ce qui correspond à tes attentes, en tant que cliente.

>>> Clique sur la vidéo ci-dessous pour découvrir tout ça.

Bilan : Est-ce que tu étais au point concernant les différence entre coach, mentor, consultant, formateur ?

Est-ce que celles-ci t’aident à y voir plus clair ?

Raconte-moi ça en commentaires de cet article !

En attendant…

Tu remarqueras que cette vidéo est loin d’être parfaite en terme de présentation…
En fait, c’est totalement volontaire.

Je t’explique pourquoi.

Lorsque j’ai commencé à me montrer en vidéo et à en poster sur Youtube, c’était en 2015, aux débuts de l’aventure Ambitions Plurielles.


A cette époque, je pouvais m’y reprendre des dizaines de fois avant d’être à peu près satisfaite de ma vidéo et je passais ensuite un temps fou à la retoucher, pour couper les moments d’hésitations, de bafouillage,  de répétitions…

Si tu t’es déjà « amusée » à « nettoyer » une vidéo, tu sais que ça se joue à la microseconde quasiment, que ça demande d’être hyper précise, de recommencer des tas de fois… Bref, c’était hyper chronophage et énergivore, tu t’en doutes !

Depuis, j’ai fait bien du chemin à ce niveau.
J’ai appris à lâcher prise avec ce satané perfectionnisme qui bouffe le temps, l’énergie et même l’envie…
J’ai pesé le pour et le contre et j’ai fini par préférer le « faire », qui donne des résultats concrets, visibles, source de satisfaction, plutôt que le « parfaire », qui est sans fin et finalement trop souvent, sans saveur.

Cette vidéo illustre totalement ça.
J’ai envie de transmettre un message important à mon sens depuis un bout de temps et si j’avais cherché à le mettre en forme de façon tip top, tu n’aurais pas pu la visionner aujourd’hui. Peut-être jamais d’ailleurs, car si ça se trouve, je me serais découragée en cours de route.

Alors, tu as droit à la Manon nature peinture.

Juste un petit rouge à lèvres, un trait de crayon noir de tous les jours et c’est tout. Des cernes, une coiffure « onsaitpastrop »…
Des « heuuuuu » en veux-tu en voilà, des moments où je cherche mes mots, des indices de la fatigue de la journée et des cafouillages qui vont avec.

Une luminosité pas géniale (c’est l’hiver et parfois il fait gris aussi dans mon Sud), pas de musique d’ambiance qui va trop bien et qui te fait planer… Rien de tout ça.
Juste moi dans mon bureau et des signes de la vraie vie.

Si je fais ça, c’est bien sûr par souci de travail « écologique » (non-gaspillage de mes Ressources temps, énergie, argent, compétences…) mais aussi pour donner l’exemple.
Non pas que je pense en être un, mais en tout cas, je ne veux surtout pas décourager certaines, en montrant uniquement des contenus clinquants, qui paraissent inaccessibles et dans lesquels il sera difficile de s’identifier.
Je préfère que l’on se dise, « moi aussi je peux le faire et c’est accessible », plutôt que « laisse tomber, moi ce sera tout pourri à côté… »

C’est donc mon parti pris.

Je préfère miser sur le fond que sur la forme.
Bien que la forme compte un minimum et que je tiens à présenter un travail qui soit respectueux à ton égard, je ne veux pas non plus laisser croire que si l’on fait les choses à sa façon, de manière imparfaite et qui nous ressemble, ça n’est pas valide.
Car ça l’est totalement et je tiens à véhiculer cela, à incarner cette imperfection qui au moins, a le mérite d’exister, d’essayer de faire sa part plutôt que pas.

Alors, je mets de côté mon égo, mes peurs concernant ce que l’on va penser de moi, comment on va me trouver, de quoi je vais avoir l’air… Car le fond de mon message est bien plus important.


Je te souhaite de tout cœur d’identifier, si ce n’est pas déjà fait, ce qui t’anime profondément et de quoi tu te sens investie.

Car le Monde en a forcément besoin.


C’est ce qui te permettra de dépasser tous tes freins, toutes tes appréhensions, car à côté, les petites imperfections de la présentation de ton travail te sembleront bien dérisoires…

Alors, dis-moi tout en commentaires : qu’est-ce qui compte vraiment pour toi sur le plan professionnel et qui te permettrait de considérer de nombreux détails, qui peuvent te freiner, comme finalement réellement insignifiants à côté ?
Est-ce que tu as encore du mal à identifier de quoi il s’agit ou bien à dépasser certaines appréhensions ?

Je me ferai un plaisir de te répondre et d’échanger avec toi à ce sujet.



En attendant, si tu veux découvrir les prochaines dates de ma formation pro accélérée à l’entretien de conseil et de coaching : https://ambitionsplurielles.com/formation-professionnelle-entretien-de-conseil-et-de-situation/


Si tu veux bénéficier d’un diagnostic gratuit pour le développement de ta solo-entreprise, postule ici.


Et enfin, si tu ne possèdes pas encore mon livre  » Ne me définissez pas, je m’en charge », découvre un extrait et commande-le ici !

Ne me définissez pas je m'en charge - livre épanouissement professionnel femmes



Prends soin de toi et de tes rêves…

Manon

Laisse un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.